Chiens Ecrases (T.S.P.)
 



Chiens Ecrases (T.S.P.)
  Page d'accueil
    Nombrileux
  A propos
  Archives
  Livre d'or
  Contacts
 


 
Liens
   [Al1]
   [DSK]
   [Jacqueschirac]
   [Bravepatrie]
   [JR]
   [Senat]
   [CIA]
   [bashfr]
   [Un confrère]
   [Swissroll]
   [Eolas]
   [Chypor]
   [Goretta]
   [Diplo]
   [L'investigateur]
   [Wikipedia]
   [404]
   [PMO]
   [journalpes]
   [websucks]
   [Indesens]
   [Acrimed]
   [Publius]
   [Versac]
   [Emmanuel]
   [Phersu]
   [Bigbangblog]
   [Grebepuk]
   [Fredoche]
   [Indygrr]
   [Homme qui marche]

http://20six.fr/thesamproject

Hébergé par 20six.fr



 
Et un autre rendez-vous

Pour les quelques égarés qui traîneraient encore sur ce blog défunt, un dernier message pour la route :

Pour la vie du Sam : http://www.chiensecrases.net
Pour l'oeuvre du même : http://www.grelibre.info


A bientôt là-bas
[Edit, deux ans et une vie plus tard : maintenant, c'est ici ]
3.11.05 03:08


Ce n'est qu'un début



Bonnes gens, apr?s plus d'un mois d'une absence aussi cruelle
qu'inexcusable, j'ai le plaisir de vous annoncer la naissance d'un
nouveau blog, beau, neuf, et tout.



Ca se passe ? http://www.chiensecrases.net, et c'est bien.



Du coup, ici, c'est fini. Bye 20six, bonjour nom de domaine et autres nuits blanches ? trimer sur des pages de code.



A bient?t l?-bas.


15.6.05 14:19


Brèves de glandoir

C'est le bordel avec mon abonnement 20six, mon
provider ne veut plus acc?der au serveur de mon ftp, et j'ai encore
rien foutu de l'apr?m'. Ca me donne envie de verser dans le post
satirique, comme dans le temps.




A droite Villepin et Raffarin nous rejouent Ripoux contre ripoux sous l'oeil ahuri d'un Chirac tellement d?cr?dibilis? qu'il n'en ose plus se montrer ? moins de 5000 kms de Paris. Et sous celui, goguenard,
d'un Sarkozy dont les dents ont depuis longtemps d?pass? le niveau du
sol, au point qu'on pourrait s'en servir pour ratisser les jardins de
Neuilly. A gauche,on c?l?bre les cent ans du PS dans le sang et les
tripes, et on s'interroge sur le retour du Raoul Volfoni socialiste, Lionel Jospin. Le grand retour du Politis Interruptus, l'homme qui a dit "mais-eu". Et Il n'est pas content, Yoyo la terreur : "tenir
pour rien le vote des militants et s'affranchir de nos r?gles communes
me para?t davantage inspir? par l'individualisme et le lib?ralisme,
stigmatis? par ailleurs, que par l'esprit collectif qui est le propre
du socialisme"
. Moi, je serais Fabius, je serais pas tranquille... Et c'?tait que l'aller, le retour ?tait pour Marie-Georges Buffet : ?Il
ne reste aujourd'hui rien de la R?volution d'octobre, si ce n'est la
restauration du capitalisme et le retour ? l'autoritarisme?
. Joyeux anniversaire, sinon, les gars. Et au cas o?, dans ? peine 24 mois, ce sera les 10 ans de la Gauche Plurielle...



En parlant de baffes, comme disait l'un des gladiateurs ? la rose, Jack Lang, Fillon
vient de s'en prendre une belle, et au Conseil Constitutionnel, qui
plus est. Une partie de sa loi, dont toutes les conclusions extraites
de la mission Th?lot et cens?es d?finir l'action des deux ans ? venir,
ont ?t? censur?es par les sages. La classe totale, c'est le cas de le
dire, apr?s deux mois d'agitations lyc?ennes. Agitations trait?es avec efficacit?
par les troupes du futur premier ministre, les m?mes qui n'avaient pas
boug?es quand les racailles ont d?ferl? sur la manifestation parisienne
d?but mars.
L'apprentissage de la politique, ?a s'appelle. C'est un genre de stage
de sensiblisation ? fermer sa gueule. Il faut donner des valeurs ? la
jeune g?n?ration.
25.4.05 20:25


Le péril blog

Un conclave de blogueurs au S?nat aujourd'hui, et une chronique France Info qui tourne en boucle et qui agace un peu.

[J'ai commenc? le post ce matin, je le termine maintenant. Donc le r?cit de la conf?rence est ici]



Certes, ladite chronique
cesse (presque) enfin de r?duire le blog au clich? fatiguant du "journal intime sur Internet", mais
l'ensemble marque encore une certaine m?connaissance de l'objet weblog.
Ainsi, l'investigateur de la rencontre, le tr?s controvers? Lo?c Lemeur,
"
artisan" de Typepad et de MovableType, seul interview du sonore de
France Info, met en avant l'aspect business du blog, et le fait qu'on
puisse en vivre.... Ce qui reste relativement rarissime, en France du
moins.

Je ne bl?merais pas M. Le Meur de sa phrase, il a certainement dit d'autres choses. Et cette rencontre au S?nat
est avant tout ax?e sur les usages "corporate" du blog, ce qui explique
l'angle m?diatique choisi. Qui me g?ne cependant un peu aux
entournures, notamment de la part de m?dias qui ne cessent de mettre en
place leurs propres syst?mes de weblogs (lemonde.fr, lib?ration, ), ?
des fins le plus souvent marketing, de ciblage de leur lectorat. Les
blogs, presque autant que les journaux gratuits, posent la question des
nouveaux mod?les d'information, et inqui?tent au plus haut point des
journalistes dont la pr?carisation et la d?valorisation sociale ne
cessent de s'accro?tre.

Il y a un mois, nous avions fait venir
? Grenoble Ignacio Ramonet, dans le cadre d'une conf?rence sur
l'observatoire mondial des m?dias. Et il ne cessait de nous dire qu'un
nouveau mod?le de journalisme ?tait ? inventer. Depuis, sans ?tre fans de base de Ramonet, on cherche
d?sesp?r?ment ce mod?le ( notamment pour l'appliquer ? ce projet de
site d'info ind?pendant grenoblois dont j'avais d?j? parl?...) Comment
rester ind?pendant avec de la pub ? Qui n'est, qui plus est, fructueuse
qu'? partir d'?norm?ment de visites par jour ? Il para?t ?vident qu'un
contenu payant ne rencontrerait aucun succ?s sur Internet, sans m?me
parler du papier

D'o? les relations ?tranges entre le journaliste et le bloggeur (voir le ton de cet article de l'Huma,
par exemple). Le premier ne risque pas de donner une cr?dibilit? au
second, puisqu'il admettrait qu'il fait son travail gratuitement. Et
nombre de mes lectures blogguiennes sont tout autant, sinon plus
cr?dibles que des chroniques journalistiques sur les m?mes th?mes.

Reste
que ce sont des chroniques l? o? on pourrait faire des reportages.
Peut-?tre que l'info de commentaire ? la fran?aise a v?cu. Place aux
faits, pour lesquels il faut bien que des types comme moi aillent sur
le terrain les recueillir. De plus en plus vite, et de moins en moins
bien, para?t-il.

Il y a au moins un truc qui me rassure : il para?t que le weblog aussi, c'est foutu (via Versac) .....
25.4.05 18:22


Paperies en gros

Je ne suis pas le premier sur l'info, ni sur la photo ? la c... La th?matique habemus Papam a ?t? amplement abord?e chez Phersu et Emmanuel, mieux que je ne saurais le faire... Mais c'est ce qu'on appelle dans la profession un maronnier. Aussi n'y couperais-je point.

Et tout d'abord, une photo (merci Hugo) :


Bon, ?a c'est fait. Maintenant qu'on a bien ri, on peut passer ? la bio.




Der Panzercardinal est devenu pape. Le surnom donn? ? Beno?t XVI aura
acquis un fond de v?rit? ? voir comment c'est d?roul? ce
conclave-?clair, duquel est sorti pape celui qui y ?tait entr? favori.
Il faut croire que l'Eglise catholique aura au moins pris cela ? cette
modernit? ? laquelle elle n'est pas pr?te de succomber, au vu du choix
qu'elle vient d'exprimer.

Beno?t XVI, alias Joseph Ratzinger, a
78 ans. Il est allemand, fils de policier, et originaire d'un charmant
village de Bavi?re o? il milita jadis (de force, selon lui) aux fameux hitlerjungend,
les scouts nazis. Ce n'est qu'un pr?lude. Il se retrouve ensuite
bri?vement mobilis? dans l'infanterie de la wermarcht, avant d'?tre
fait prisonnier jusqu'en 1945. Pr?coce, Joseph s'engage dans la voie
cl?ricale en m?me temps que son fr?re Georg, en 1951. Devenu docteur en
th?ologie, il l'enseigne ? partir de 1959, et choisit de ne pas exercer
de charge paroissiale. Il participe au Concile Vatican II dans les valises de l'?v?que de Cologne, et y ?voque m?me... le c?libat des diacres.

Le Joseph des ann?es 60 se montre tent? par le r?formisme, mais retourne sa veste devant les audaces de Hans K?ng
? T?bingen, o? il enseigne ? partir de 1966.  Il qualifie de
"tentation nihiliste" les avanc?es propos?es par K?ng, et fonde la
revue Communio
pour faire pendant ? celle des disciples de K?ng, Concilium. L'id?e du
d?clin de l'?glise ne va d?s lors cesser de le hanter. Nomm? Archev?que
de Munich, puis cardinal en 1977, il est propuls? au Vatican dans le
sillage de son ami Karol Vojtila, quand ce dernier devient Souverain
Pontife, en 1981. Durant 23 ans, Joseph dirige la Congr?gation pour la Doctrine de la Foi,
nom pr?f?r? ? partir de Vatican II ? celui de Sacr?e Congr?gation du
Saint-Office, ou encore Sacr? Congr?gation de l'Inquisition Romaine
Universelle", de sinistre m?moire. Sans cesse maintenu dans ses
fonctions, et ce m?me apr?s qu'il  ait franchi la limite d'?ge de
75 ans, Joseph est le fid?le bras arm? de Jean-Paul II. Il s'en donne ?
coeur joie pour purger la pens?e catholique de ses influences marxistes
(Leonardo Boff...) et autres.

Consid?r?
unanimement comme un brillant intellectuel, il se montre ?galement un habile politicien
lorsqu'il s'agit de g?rer la fin de r?gne de Jean-Paul II. Son
influence sur le Vatican conna?t un point d'orgue en 2000, lorsque le
bon Joseph porte un coup de frein d?cisif au dialogue interreligieux
pr?n? par le pape Wojtyla, en refusant de reconna?tre le caract?re
d'Eglise aux Protestants. En 2004, il prend officiellement position
contre l'int?gration de la Turquie ? l'Union Europ?enne. Lors de
l'?lection pr?sidentielle am?ricaine, il ordonne aux ?v?ques am?ricains
de refuser la communion aux politiciens acceptant l'avortement. Des
implications s?culi?res d?cri?es, signes pour certains d'une fermeture
d'esprit end?mique.

Comme le d?clare le pasteur Gilles Daud?,
"le fait de le choisir [...] si rapidement montre que l'Eglise n'a
personne d'autre"
. Du moins le clan conservateur. Durant les deux jours
du conclave, Ratzinger a r?ussi l'exploit de neutraliser tant l'Opus Dei
que les tendances r?formistes de l'Eglise, jusqu'? rester seul en lice.
Accus? par certains de manquer de charisme, le d?sormais Beno?t XVI a
voulu montrer qu'il est un homme du XXIe si?cle : hier, il a envoy? un
sms

aux abonn?s italiens de l'op?rateur TIM. Ce qui ne change pas le fond
de sa pens?e, mais donne ? r?fl?chir sur le poids grandissant de la
communication, m?me au sein de l'?glise catholique romaine.



22.4.05 19:58


Retour, abondance et prolixité

Encore une
absence en forme de trou noir de 15 jours. Encore beaucoup de choses
faites, et beaucoup d'autres ? faire. Encore du sang, de la sueur et
des larmes. Pas beaucoup cependant.


Un
nouvel acte de contrition en perspective apr?s cette inqualifiable
absence, dont vous connaissez peu ou prou les raisons. Si prou, voici
un petit check list du mois ?coul?, multifonctions (il fait sommaire
aussi) :

 - C?t? crise masterienne, apr?s une nouvelle salve de lettres recommand?es et autres mails bien sentis, il semble qu'on
serait en passe de gagner, ou en tous cas de mettre un sacr? coup de
pied dans l'establishment universitaire. Conseil d'Administration
exceptionnel rien que pour nous le 29 avil, en pr?sence de nos
repr?sentants et des professionnels. Ca va ?tre saignant. Plus quelques
extras encore top secrets... Patience.

 - En attendant,
on bosse (un peu), et on fait m?me, attention les yeux, du vrai
journalisme. Comme vous pouvez le voir en allant vous d?lecter de ma
prose baveuse ici, l? ou encore l?.

 -
Et puis, comme si ?a suffisait pas, on fait aussi des reportages photo.
L'instant d?cisif, y a que ?a de vrai. C'est pour cela que j'ai choisi
un sujet chaud : La Suisse, et le Cully Jazz Festival, que vous pouvez
admirer ici dans toute leur splendeur.



 - Accessoirement, aussi, j'oubliais presque l'info de la semaine
: me voil? de nouveau contraint, par d?fection colocatienne, de
reprendre mon baluchon et de changer d'appartement.

 -
Mais tout cela serait un peu simple, si on avait pas non plus lanc? ce
projet de site d'info ind?pendant grenoblois, actuellement en
construction. Il faut avoir de l'ambition dans la vie, et la mienne se
sentirait quelque peu ? l'?troit dans une r?daction locale de PQR (avec
beaucoup de vraie vanit?). Ce qui explique que la redirection chiensecrases.net ne marche plus pour ce blog, puisqu'elle sert de banc d'essai.... Je ne desp?re pas


 - Ceci ?tant, je me devais, en ce 21 avril naissant, d'un
updatage de weblog trop longtemps retard?. Voil? qui est fait, et bien
fait. L?, avec ce que je vous ai mis, je suis au moins tranquille
jusqu'en 2007.  H?las, une fois n'?tant pas coutume, je risque de
poster demain. Maudites vacances, me dites-vous. Vous n'avez pas tort.


21.4.05 01:39


Le grand retour du localier (2)

Et une autre photo, je retrouve plus l'article aff?rent, qui para?t aussi aujourd'hui...






Comme vous pouvez le voir, il ?tait question d'?checs....

24.3.05 15:01


 [page précédente]



L'auteur du blog est responsable de tous ses contenus. Ouvrez votre blog sur 20six.fr ou myblog.de